Τρίτη, 18 Αυγούστου 2015

Άρθρο στη Le Monde.fr

ΔΗΜΟΣΙΕΥΜΑ ΣΤΗ LE MONDE
http://www.lemonde.fr/economie/article/2015/08/16/en-grece-le-systeme-en-place-etait-un-cocktail-de-fraude-et-de-corruption_4726981_3234.html

En Grèce, « le système en place était un cocktail de fraude et de corruption »

LE MONDE ECONOMIE | • Mis à jour le | Par

Selon Tryphon Alexiadis, ministre adjoint des finances chargé de la fiscalité au sein du gouvernement grec, la lutte contre la fraude fiscale permettrait de récupérer 7 milliards d’euros supplémentaires chaque année.
Tryphon Alexiadis est le ministre adjoint des finances chargé de la fiscalité au sein du gouvernement grec – un poste-clé, alors que le nouveau plan d’aide à Athènes met l’accent sur la lutte contre l’évasion fiscale et la corruption. L’ancien président de la fédération des contrôleurs des impôts de l’Attique, en poste depuis le 17 juillet, détaille les défis de son pays en la matière.
La Grèce s’est engagée à lutter contre l’évasion fiscale et à relever de nombreuses taxes. Comment allez-vous faire ?
Tryphon Alexiadis : C’est un grand défi, car cette défiance à l’égard de l’impôt a des racines anciennes. Les Grecs ont longtemps eu une relation de sujets à tyran avec l’Etat. Cela laisse des traces. Un exemple : l’impôt sur la propriété immobilière, instauré en 2011 et prélevé avec les factures d’électricité, était surnommé « Charatsi » dans le pays. Ce mot vient de l’expression turque « Haraç », qui désignait la taxe imposée par l’Empire ottoman [aux non-musulmans].
L’histoire est une excuse un peu facile !
En effet. Ces quarante dernières années, aucun gouvernement n’a manifesté la volonté de s’attaquer au problème. Il faut dire que le système en place était un cocktail de...

Δεν υπάρχουν σχόλια:

Δημοσίευση σχολίου